Activité à venir Le Périscope
Journal Boîte à outils Liens utiles
Le Périscope Accueil À propos du Périscope Centre de documentation Services Maladies Nous joindre
Association des familles et des proches des personnes atteintes de maladie mentale Centre-de-la-Mauricie/Mékinac
Le Périscope
Les services de base au Périscope


LA DÉPRESSION

LE TROUBLE AFFECTIF BIPOLAIRE


LA SCHIZOPHRÉNIE

LE TROUBLE DE PERSONNALITÉ

LES TROUBLES ANXIEUX



LA DÉPRESSION

La dépression est une maladie sérieuse dont les effets sur l’humeur et le comportement de la personne qui en souffre peuvent être importants.

Il est très important de faire la nuance entre une dépression situationnelle (déprime) qui est une réaction dépressive normale en rapport avec certains évènements de la vie (deuil, séparation, perte d'emploi, faillite, etc.), et la dépression qui est une véritable maladie nécessitant une attention particulière et des traitements adéquats.

Dans le cas d’une dépression majeure, il existe des facteurs biologiques et héréditaires chez les personnes qui en sont atteintes. La durée d’une dépression majeure est habituellement longue et peut même s’étendre sur une ou deux années si celle-ci n’est pas traitée adéquatement. De plus, la personne dépressive ne réagit pas aux stimuli et ne trouve donc peu ou pas de plaisir à quelqu’activité que ce soit.


Symptômes

Facteurs environnementaux

Facteurs psychologiques

Facteurs biologiques

AUTRES FORMES DÉPRESSION

Dépression dysthymie :

Caractérisée par des symptômes dépressifs chroniques, moins sévères, persistant pendant plusieurs années.

Environ 3 % de la population en souffre actuellement et 6% en seront atteints à un moment donnés au cours de leur vie.

Les principaux symptômes sont :

  1. Perte ou augmentation de l'appétit
  2. Insomnie ou hipersomnie
  3. Baisse d'énergie ou fatigue
  4. Faible estime de soi
  5. Difficultés de concentration, de prendre des décisions
  6. Sentiments de perte d'espoir.

Dépression saisonnière  (trouble affectif saisonnier) :

Dans un premier temps il s'avère primordial de faire la distinction entre une déprime hivernale (moins d'énergie parce que moins d'ensoleillement) et une dépression saisonnière, avec symptômes de dépression majeure (baisse d'énergie et de plaisir, baisse de concentration) ainsi que des symptômes atypiques (hypersomnie, augmentation de l'appétit).

La dépression saisonnière est présente dans les pays nordiques, où 5% de la population peut en souffrir.